PICASSO

 

 

Le documentaire de Hugues Nancy et Olivier Widmaier Picasso dont j'ai fait le montage l'année dernière a enfin été diffusé sur Arte! C'était Dimanche 26 Octobre à 20h45, et malgré la concurrence d'une alliance entre IRobot, Harry Potter, OSS 117, Le Pianiste, Les experts Manhattan et Le Chat Potté diffusés au même moment - pas mal de pointures donc si je puis dire... - le Maestro s'est bien défendu!

 

PICASSO2

 

 

Il faut dire que c'est la première fois que l'on peut découvrir Picasso en HD, et le parti pris que les oeuvres racontent la vie de l'artiste rend le récit plus passionnant encore. Le choix d'Hugues Nancy était également de privilégier les témoignages de ceux qui l'ont connu : parmi eux ses enfants, Claude et Maya, Françoise Gilot sa compagne après guerre, ou le regretté Pierre Daix qui aura livré là un de ses derniers témoignages.

C'est toujours étrange de mesurer l'affection que l'on a pour quelqu'un pourtant jamais rencontré, mais qui semble familier car on a malaxé des heures et des heures durant en salle de montage sa parole confiée lors d'une interview. Pierre Daix rappelle combien "Guernica", ou plus encore les toiles de Picasso peintes dans son atelier des Grands Augustins pendant l'occupation, dont le terrible "Charnier", l'ont touché au plus profond de l'âme, lui qui rentrait à peine du cauchemard de Mauthausen. "Tout peut crier, une peinture aussi ça peut crier!" lui aurait confié Picasso. Cette ferveur, cette passion, Pierre Daix me l'avait un peu confiée, et sans l'avoir connu personnellement j'ai le sentiment d'avoir perdu un ami!

 

VISITE PICASSO

 

L'art est là pour transmettre quelque chose de son temps.

Qu'est ce que ma fille voit de cette toile magnifique, que ressent-elle? Un jour je pourrais lui raconter l'histoire son auteur, qui lui aussi m'est devenu comme familier! C'est une chance d'avoir eu la primeur de la visite du musée à peine réouvert, après les multiples péripéties dont les médias se sont fait l'écho : un accrochage parfait, un dédale de salles qui donne la mesure d'une oeuvre pléthorique.

L'ogre Picasso dévorait tout, quitte à faire quelques victimes sur son passage... 

Une histoire racontée dans notre documentaire grâce à de nombreuses archives dont certaines inédites, grâce à son oeuvre, et grâce au travail d'orfèvre de toute l'équipe : les graphistes de 17Mars, les magiciens du son orchestrés par Jean Holtzman chez Supersonic, le compositeur Michel Korb et toute l'équipe de Gédéon Programmes.

IMG_5284